EQUANIME vous présente le Amma assis.

Amma signifie « calmer avec les mains ». C'est un modelage habillé sur chaise ergonomique.

Issu de l'art traditionnel japonais, ce modelage vieux d’environ 1 300 ans se pratique aussi bien en cabinet qu’en entreprise.

Le Amma assis est un modelage à but non thérapeutique qui s’effectue sur le dos, les épaules, la nuque, les hanches, les bras, les mains. Il requiert différentes techniques telles que pressions, étirements, balayages et percussions.

Durant ce modelage, différents points sont stimulés le long des méridiens.

C’est un modelage d’une durée de 15 minutes. Il s’effectue sur une personne habillée. Le modelage assis est particulièrement adapté pour éliminer le stress, la fatigue, les tensions musculaires. Il est relaxant, dynamisant.

Ce modelage est contre-indiqué si vous êtes enceinte ou essayez de l'être.

Conséquences du stress.

Selon une étude effectuée par le Touch Research Institute, une division de l’école de médecine de l’université de Miami, le stress dû au travail est l’une des causes majeures de la faible productivité, de l’augmentation des coûts et des réclamations de toutes sortes.

Cette étude a démontré qu’un modelage de 15 minutes une fois par semaine, pratiqué sur une chaise de modelage, diminuait le stress au travail et résultait en une augmentation significative de la productivité.

Gérer le stress en entreprise, c’est possible.

Ceci vous apportera des gains non négligeables tels que :

  • Optimiser les compétences de vos salariés
  • Développer leur créativité
  • Augmenter votre compétitivité
  • Valoriser l'image de marque de votre entreprise
  • Répondre aux nouvelles réglementations

Savez-vous que le stress a un coût ?

Un coût largement sous-évalué puisque des facteurs non quantifiables entrent en ligne de compte : absentéisme, perte de motivation, problèmes de sommeil engendrant une baisse de compétence, arrêts de travail exigeant des remplacements ou des prises en charge plus importantes par les collègues…

L’Institut national de recherche et sécurité (INRS) estime que les dépenses engendrées pour la prévention du stress au travail sont raisonnablement couvertes dès la première année. Au-delà, le bénéfice est au rendez-vous : meilleure adaptation des salariés, ambiance de travail améliorée, performance en hausse… Et l’image elle-même, auprès des clients et du public plus largement, profite d’une valorisation réelle.

JORF n° 0105 du 6 mai 2009, page 7632.
Texte n° 90 / NOR: MTST0909479A.

Le ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville.
 ARRÊTÉ
Arrêté du 23 avril 2009. L’arrêté du 23/04/2009, portant extension d'un accord national interprofessionnel sur le stress au travail, rend obligatoires les dispositions de l'accord national interprofessionnel du 02/07/2008 portant sur le stress au travail : désormais, la responsabilité du chef d'entreprise peut être engagée.

Amma assis