La psycho-somatothérapie est au cœur des thérapies psychocorporelles.

Le Dr. Richard MEYER (directeur de l’EEPSSA, président du syndicat Fed-Eur 3-Psy, psychiatre, ancien interne du CHU de Strasbourg, ancien médecin assistant de l’université de Lausanne et académicien, docteur en sociologie et ethnologie) a créé trois nouvelles méthodes psychothérapeutiques : socio-somatanalyse (en groupe), psycho-somatanalyse (en individuel) et présence juste (pratique en solo).

C’est à lui que nous devons le terme de « somatothérapie », qui regroupe les pratiques psychocorporelles. Cette dimension corporelle, somato, est intégrée aux deux autres dimensions de l’être, psycho et socio, pour constituer une approche globale du patient, à la fois thérapeutique et analytique.

Les thérapies psychocorporelles utilisent un ensemble de techniques corporelles qui font appel à la mémoire du corps et aux ressources personnelles.

Les techniques utilisées permettent de puiser dans nos propres ressources pour nous libérer des tensions, des peurs, des angoisses à l’origine de notre mal-être et du manque de confiance en nous.

La psycho-somatothérapie est un espace thérapeutique favorisant l’intégration des processus, la transformation et la prise de conscience qui conduisent l’analysant à la résolution du trouble initial et de ses symptômes, à se libérer de fausses croyances sur lui-même et finalement à les dépasser en libérant son être.

On ne change pas le monde et les autres, mais il est possible de changer le regard que l’on porte sur sa vie et la vision que l’on a de soi-même.

Au travers de différents actings corporels, la psycho-somatothérapie amène l’analysant à explorer sa problématique et à effectuer un retour sur son vécu émotionnel, sensitif et symbolique, laissant émerger ses ressources souvent ignorées et la compréhension de ses compétences, et ce pour un large éventail de patients :

  • En souffrance et avec des problèmes immédiats (stress, angoisse, troubles de l’adaptation, problèmes professionnels, conjugaux ou familiaux, dépression…).
  • En changement au niveau de la personnalité et du caractère (troubles de l’émotion et de l’affectivité, traumatismes et échecs).
  • En recherche d’authenticité (recherche de sens et de joie, démarche spirituelle).
Psycho-somatothérapie